DOUAY Daniel, Gabriel, Eugène, André

Par Jean-Pierre Besse

Né le 21 mai 1891 à Caudry (Nord), fusillé le 27 octobre 1942 au stand de tir du ministère de l’Air à Paris (XVe arr.) ; transporteur ; résistant dans l’Aisne ; membre de Vérité française.

Square de Soissons
Square de Soissons

Daniel Douay était le fils d’un marchand de bois. Ancien combattant de la Première Guerre mondiale, présenté comme un héros de l’armée d’Orient, Daniel Douay était transporteur à Soissons (Aisne) où il s’était marié en novembre 1921 avec Emma Crane. Le couple eut six enfants.
Dès son retour d’exode, il participa à la Résistance au sein du groupe Vérité française créé par un colonel en retraite, Maurice Dutheil de la Rochère, monarchiste et patriote intransigeant et qui agissait dans la mouvance de ce qu’on dénomma après guerre le réseau du Musée de l’Homme.
Un agent double, Jacques Desoubrie, fut introduit par les Allemands (fusillé en 1949 au fort de Montrouge). Il réussit à faire tomber La Rochère puis les groupes de Vérité française implantés à Paris, Versailles et Soissons entre juillet et novembre 1941.
Daniel Douay fut arrêté par la Feldgendarmerie de Soissons le 25 novembre 1941 pour « aide à l’ennemi et espionnage » en même temps que plusieurs autres Soissonnais dont Émile Louys (fonctionnaire des contributions indirectes) et Jean Vogel (commerçant fourreur) qui furent fusillés avec lui.
Condamné à mort le 30 mai 1942 par le tribunal militaire du Gross Paris, rue Boissy-d’Anglas (VIIIe arr.), il a été fusillé au stand de tir du ministère de l’Air le 27 octobre 1942.
Il fut homologué, à titre posthume, lieutenant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom est gravé sur la plaque du ministère de la Défense à Paris XVème

Depuis 2010, une rue porte son nom à Crouy (Aisne) et depuis 2011 un square de Soissons porte les noms de Daniel Douay, Émile Louys et Jean Vogel.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150278, notice DOUAY Daniel, Gabriel, Eugène, André par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 14 novembre 2013, dernière modification le 10 octobre 2020.

Par Jean-Pierre Besse

Square de Soissons
Square de Soissons

SOURCES : Arch. PPo., 1W 1310. – DAVCC, Caen, Boîte 5 B V. – Julien Blanc, « Le Musée de l’Homme », in François Marcot (sous la dir.), Dictionnaire historique de la Résistance, R. Laffont, 2006. – État civil. – Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément