BENFELLAH Médjahed

Par Amar Benamrouche

Secrétaire d’un syndicat professionnel libre des dockers d’Oran, proche du PPF de Jacques Doriot.

L’action du syndicat professionnel libre des dockers d’Oran dont Médjahed Benfellah est le secrétaire, apparaît juste à l’ouverture de la Seconde guerre mondiale. En octobre 1939, Médjahed Benfellah est candidat de l’Union des syndicats professionnels libres du département d’Oran, à la commission mixte de délivrance des permis d’accès au port. Ce groupement syndical est proche du PPF (Parti populaire français), fondé par Jacques Doriot* exclu du parti communiste. Le PPF qui se situe à l’extrême droite, est fortement implanté en Algérie et notamment en Oranie.

Le 28 février 1947, M. Benfellah, toujours à Oran, devient secrétaire du comité de quartier de la Ville nouvelle ; il est candidat indépendant aux élections municipales du 2 mai 1948 ; il obtient 62 voix sur 4239 suffrages exprimés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150293, notice BENFELLAH Médjahed par Amar Benamrouche, version mise en ligne le 15 novembre 2013, dernière modification le 15 novembre 2013.

Par Amar Benamrouche

SOURCE : H. Touati, Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier d’Oranie, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément