BOUZIRI Mahmoud

Par René Gallissot

Né en 1910 ; mécanicien chauffeur aux Ponts et chaussées à Mascara (Algérie), après 1945 ; membre de la C.E. de la CGT et du bureau du PCA d’Oranie.

Révoqué sous le gouvernement de Vichy pour avoir réorganisé les Jeunesses communistes interdites, en janvier 1944 quand le PCA (Parti communiste algérien) met en place le mouvement patriotique français La France combattante, gaulliste et communiste principalement, pour soutenir la mobilisation dans l’armée d’Afrique du Nord pour la libération de la France, Mahmoud Bouziri est vice-président du mouvement à Mascara. En 1945, il entre au bureau du comité du PCA de la région d’Oranie. Il préside le comité d’initiative de Mascara pour la libération des détenus politiques musulmans lancé par le Parti communiste pour corriger les positions antinationalistes prises en mai 1945. Il est candidat communiste à différentes élections ; il est élu conseiller municipal en avril 1953 sur une liste commune PCA-MTLD-UDMA.

Parallèlement, en 1946, il est secrétaire de l’Union locale CGT de Mascara et en avril 1947, il devient membre du bureau de la région d’Oranie du syndicat CGT des Ponts et chaussées, hydraulique et services rattachés. Il est également membre de la commission exécutive de la CGT d’Oranie.

Pendant la guerre de libération, l’Echo d’Oran le dénonce comme le chef des groupes terroristes de Mascara ; en fait, il est clandestin. Dans les années 1970, il dirigeait une entreprise de service de la Wilaya de Mascara.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150481, notice BOUZIRI Mahmoud par René Gallissot, version mise en ligne le 23 novembre 2013, dernière modification le 23 novembre 2013.

Par René Gallissot

SOURCES : Notes d’A. Taleb-Bendiab et F. Soufi, Arch. de la Wilaya d’Oran, dossier n° 1 500. — Liberté, mars 1948 et 1955. — H. Touati, Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier d’Oranie, op.cit. — Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG, Oran 75, 91 3F/66, notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément