ANSEELE Alfons.

Par Guy Vanschoenbeek

Gand (Gent, pr. Flandre orientale, arr. Gand), 21 juin 1863 – Gand, 6 janvier 1928. Instituteur puis directeur d’école, militant du mouvement ouvrier socialiste, fils de Jan Anseele, frère cadet d’Edouard Anseele « l’aîné ».

Instituteur, Alfons Anseele devient plus tard agrégé en mathématiques et en sciences – il rédige entre autres un manuel pratique Méthode de calcul –. En 1906, il devient directeur de l’école communale de la rue Sint-Lievens à Gand, fonction qu’il exerce jusqu’à sa mort.

Alfons Anseele est l’un des rares intellectuels actifs dans le mouvement socialiste gantois de cette époque. Ainsi, comme mathématicien, il est le spécialiste de tout ce qui concerne la législation électorale et les calculs électoraux pour le journal, Vooruit (En avant), et, après la Première Guerre mondiale, il est administrateur de l’École ouvrière supérieure de Gand.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150553, notice ANSEELE Alfons. par Guy Vanschoenbeek, version mise en ligne le 25 novembre 2013, dernière modification le 26 décembre 2019.

Par Guy Vanschoenbeek

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément