GRACIA Joseph [Dictionnaire Algérie]

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

Né le 22 mai 1897 à Oran (Algérie) ; manutentionnaire aux ateliers militaires ; syndicaliste CGTU et communiste d’Oran.

Fils d’Antonio, journalier, et de Francisca, Dominga, Clara [Del], sans profession, Joseph Gracia était journalier manutentionnaire. Il fut signalé en 1929 comme étant archiviste de la Bourse du travail d’Oran ; il appartient au syndicat CGTU des ouvriers du campement militaire ; en 1932, il est selon la police, trésorier du rayon communiste d’Oran et trésorier de la cellule du campement et des magasins de la guerre.

Il fut signalé en mars 1937 comme étant membre de la commission de contrôle du syndicat CGT du personnel civil des magasins administratifs du ministère de la Guerre à Oran.

Il se maria en mai 1961 à Malaga (Espagne) avec Alicia Isquierdo.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150861, notice GRACIA Joseph [Dictionnaire Algérie] par Abderrahim Taleb-Bendiab, version mise en ligne le 8 décembre 2013, dernière modification le 10 août 2020.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

SOURCES : Arch. Nat. Paris, F7 13 130 — Arch. Wilaya Oran. — Arch. Nat. Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG, Etat civil (notes transcrites par Louis Botella). — Le Travailleur de l’État, organe de l’Union fédérative des travailleurs de l’État puis de la Fédération nationale des travailleurs de l’État, mars 1937 (BNF-Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément