BENIT Augustin.

Par Jean Neuville

Âgé de 37 ans en 1907. Ouvrier mineur, délégué du Syndicat des mineurs, La Paix, de Courcelles (pr. Hainaut, arr. Charleroi) à la Commission d’enquête sur la durée du travail en 1907.

Domicilié à Gouy-lez-Piéton (aujourd’hui commune de Courcelles, pr. Hainaut, arr. Charleroi), Augustin Benit est ouvrier à veine au siège n°3 du charbonnage de Courcelles-Nord où il est occupé depuis l’âge de vingt-deux ans. Il dépose, le 5 août 1907, devant la Commission d’enquête sur la durée du travail dans les mines de houille dans la section de Charleroi (groupe de Courcelles). Il parle au nom du syndicat des mineurs, La Paix, de Courcelles.

Augustin Benit confirme les dépositions antérieures à la sienne demandant la réduction du temps de travail. Il met en avant la mauvaise aération des travaux effectués au charbonnage mais si cela ne le concerne pas directement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article150917, notice BENIT Augustin. par Jean Neuville, version mise en ligne le 9 décembre 2013, dernière modification le 28 décembre 2019.

Par Jean Neuville

SOURCE : Commission d’enquête sur la durée du travail dans les mines de houille. Enquête orale. Dépositions des témoins. Section de Charleroi. Groupe de Courcelles, Bruxelles, 1907, p. 226.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément