PONS Francisco

Par Alain Prigent

Né le 15 mars 1913 à Mahon (Espagne), mort le 18 août 1987 ; instituteur puis professeur ; républicain espagnol installé dans les Côtes-du-Nord (Côtes d’Armor).

Francisco Pons après avoir obtenu son baccalauréat en Espagne en 1929, passa avec succès son diplôme d’instituteur en 1931.

Il participa à la guerre d’Espagne jusqu’à la reddition de Majorque. Réfugié alors en France, il fut interné à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), au Barcarès (Pyrénées-Orientales) puis à Gurs (Pyrénées-Atlantiques). Requis pour participer à la construction du Mur de l’Atlantique dans les Landes, il s’engagea dans la Résistance à Tarbes et contribua avec que beaucoup d’autres Espagnols à la Libération.

En 1945 il se maria avec Paulette Rabardel, institutrice à Lanvallay, fille d’un des fondateurs du syndicat des instituteurs dans les Côtes-du-Nord. Le couple eut deux enfants.

Il obtint sa licence de lettres à la faculté de Rennes en juin 1962. Assistant à Saint-Servan (1947-1962), chargé d’enseignement à Dinan (1947-1961), maître auxiliaire à Dinard (1962-1963), il enseigna comme adjoint d’enseignement au collège de Dinan (1963-1970). Il fut titularisé certifié au lycée de Dinan où il prit sa retraite en 1977.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151103, notice PONS Francisco par Alain Prigent, version mise en ligne le 14 décembre 2013, dernière modification le 8 avril 2021.

Par Alain Prigent

ŒUVRE : Francisco Pons, Barbelés à Argelès et autour d’autres camps, éditions L’Harmattan, 1993, 285 p.

SOURCES :
Arch. Dép. Côtes d’Armor, 1472W75 (dossiers individuels des membres de l’enseignement secondaire public). — Entretien avec son épouse Paulette Pons en 1995.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément