KUGEL Marie [DIENER Marie dite] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Née le 10 octobre 1871 à Paris 15e arr., morte le 12 mars 1906 à Hyères (Var). Anarchiste individualiste.

Marie Kugel
Marie Kugel
Jean Maitron, Histoire du mouvement anarchiste en France (1880-1914), SUDEL, 1955.

Elle était fille d’Auguste Diener, cordonnier, et de Marie Honorine Chauvin, piqueuse de bottines. À sa mort, elle était employée des téléphones.

Compagne d’E. Armand, Marie Kugel fonda avec lui en 1901 L’Ere nouvelle, une revue d’abord chrétienne puis « revue d’émancipation intégrale et de communisme pratique » (1902) puis « Organe d’entente libertaire » (1903).

Sa sœur Esther était l’épouse de Charles Hotz (Edouard Rothen).

Marie Kugel s’intéressait de près aux « milieux libres » et aux colonies libertaires, comme en témoigne sa correspondance avec Lucien Descaves en 1903.

Elle mourut de tuberculose en mars 1906 ; la revue s’arrêta pendant quelques semaines avant de reprendre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151207, notice KUGEL Marie [DIENER Marie dite] [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 18 décembre 2013, dernière modification le 16 avril 2020.

Par Marianne Enckell

Marie Kugel
Marie Kugel
Jean Maitron, Histoire du mouvement anarchiste en France (1880-1914), SUDEL, 1955.

SOURCES : L’Ere nouvelle, février-mars 1906 (en réalité paru en mai) — René Bianco, Un siècle de presse…, op. cit. — Fonds Descaves, IISG Amsterdam. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément