CALMELET Edouard, Virgile

Par Louis Botella, Marie-Cécile Bouju

Né le 10 mars 1918 à Belfort (Territoire-de-Belfort), mort le 1er octobre 1996 à Belfort (Territoire-de-Belfort) ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Livre et du Territoire-de-Belfort.

Fils de Edouard Calmelet, soldat au 67e Bataillon Chasseurs alpins, et de Augustine Meyer, ouvrière d’usine, Virgile Calmelet fut adopté pupille de la Nation en septembre 1933.

Il était, depuis le début de l’année 1959 au moins, le secrétaire général du syndicat FO du Livre de Belfort. Dix ans plus tard, il assuma encore cette fonction.

Lors de sa création le 16 janvier 1965, il devint secrétaire administratif du Syndicat national FO des cadres techniques et administratifs du Livre. Ce syndicat regroupa alors 156 adhérents.

Il s’était marié le 15 février 1946 à Chavannes-sur-l’Étang (Haut-Rhin) avec Marie Yvonne Salevée. En janvier 1965, il demeurait à Montreux-Vieux (Haut-Rhin).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151383, notice CALMELET Edouard, Virgile par Louis Botella, Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 23 décembre 2013, dernière modification le 22 février 2020.

Par Louis Botella, Marie-Cécile Bouju

SOURCES : Arch. Nat.? 19760124/997. — L’Imprimerie syndicaliste, organe de la Fédération FO du Livre, juillet-décembre 1959, juin-octobre 1966, mars-avril 1967 (BNF, 4-JO-8159). — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1961 à 1969. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément