BELADGHEM Mohamed écrit aussi BELAGHDEM [Dictionnaire Algérie]

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

Un des trois paysans de même nom, d’Aïn Fezza près de Tlemcen, syndicalistes des petits paysans, communistes tués au maquis de l’ALN.

Près de Tlemcen dans la commune de Aïn Fezza, région de Oued Chouly, un groupe de paysans communistes fut très actif à partir de 1945 au sein du syndicat des petits cultivateurs lié à la CGT. Mohamed Ben Abdallah Belagdhem fut membre de la commission exécutive de ce syndicat pour l’Oranie.

Trois « petits paysans » portent ce même nom de Beladghem et sont probablement parents sans être frères car la filiation diffère. Tous trois sont nés au douar Beni Ghesli à une dizaine de kilomètres de Tlemcen et sont montés au maquis de l’ALN de leur région dès 1955. Ils sont tués au combat. Déjà cité, Mohamed Ben Abdallah Belaghdem est mort en 1957 dans un accrochage près d’Aïn Fezza. D’autre part, Ahmed Ould Mohamed Beladghem est tué également en 1957 dans un accrochage avec l’armée française près de Lamoricière (Ouled Mimoun), et Mohamed Ould Abdelkader Beladghem en 1958, dans la région Oued Chouly.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151431, notice BELADGHEM Mohamed écrit aussi BELAGHDEM [Dictionnaire Algérie] par Abderrahim Taleb-Bendiab, version mise en ligne le 24 décembre 2013, dernière modification le 24 décembre 2013.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

SOURCES : Arch. Estorges* -Témoignage de Berrahou*.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément