BELAÏD Hocine [Dictionnaire Algérie]

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

Émigré en région parisienne, syndicaliste CGT et communiste, tué à Paris lors de la manifestation contre l’arrivée du général Ridgway organisée par le PCF.

Ouvrier en émigration en région parisienne, Hocine Belaïd est adhérent à la CGT et militant communiste. Il trouve la mort le 24 mai 1952 au cours de la manifestation à Paris organisée par le PCF et la CGT pour protester contre la visite du général américain Ridgway.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151435, notice BELAÏD Hocine [Dictionnaire Algérie] par Abderrahim Taleb-Bendiab, version mise en ligne le 24 décembre 2013, dernière modification le 17 juillet 2017.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

SOURCE : Liberté, 1952.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément