BENAMARA Abdelkader [Alger] [Dictionnaire Algérie]

Par Amar Benamrouche

Employé d’Alger Républicain à Alger, communiste en clandestinité à partir de 1955 ; monté au maquis ; officier de l’ALN tué au combat.

Militant du PCA, Abdelkader Benamaraest chef du service des ventes d’Alger Républicain. Il entre dans la résistance clandestine dès l’interdiction du journal en 1955 et participe à un réseau de lutte à Alger. Après un attentat en septembre 1956, avec Mohamed Hachelaf*, il est caché chez une militante communiste d’Hussein-Dey. Abdelkader Benamara et Mohamed Hachelaf connaissent alors des difficultés pour gagner le maquis à cause de la méfiance qu’affichaient alors certains cadres du FLN vis-à-vis des recrues communistes. C’est finalement en avril 1957 que M.Hachelaf* et A.Benamara sont pris en charge par le FLN. Abdelkader Benamara devient officier de l’ALN avec le grade de capitaine. Il est mort au combat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151521, notice BENAMARA Abdelkader [Alger] [Dictionnaire Algérie] par Amar Benamrouche, version mise en ligne le 25 décembre 2013, dernière modification le 18 novembre 2020.

Par Amar Benamrouche

SOURCES : Notes d’A. Taleb Bendiab et A. Bouayed. — Témoignage d’Henri Alleg.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément