BEN HADJ Mohamed [Dictionnaire Algérie]

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

Fiché pour être abonné au Paria, suspect donc de communisme.

En 1924, Mohamed Ben Hadj est fiché par la police pour être abonné au Paria, le journal périodique de l’Union intercoloniale, organisation sous direction communiste à Paris qui dénonce les guerres du Rif et de Syrie et sera à l’origine de l’Étoile nord-africaine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151555, notice BEN HADJ Mohamed [Dictionnaire Algérie] par Abderrahim Taleb-Bendiab, version mise en ligne le 26 décembre 2013, dernière modification le 18 novembre 2020.

Par Abderrahim Taleb-Bendiab

SOURCE : Arch. du Ministère des Colonies, Paris, SLOTFOM , série 5, carton 36.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément