BENLAKHAL Lakdar [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né le 13 octobre 1903 à Akbou, après avoir été ouvrier du bâtiment en émigration à Paris de 1922 à 1929, communiste, syndicaliste aux Tramways d’Alger, membre du bureau de la Région communiste d’Algérie.

C’est en devenant membre du secrétariat du parti communiste à Alger et membre du bureau régional, que Lakdar Benlakhal, rédige son auto-biographie pour l’IC, datée du 18 mars 1932. Ce sont ces archives de l’IC qui sont notre source ; une note précise bien que ce nouveau promu à Alger, n’a rien de commun avec Mahmoud Ben Lekhal*, l’opposant à la guerre du Rif (notice ci-dessous) et qui, à cette date, "a abandonné toute activité politique".

De famille laborieuse, après de bonnes études pendant sept ans à l’école primaire française, Lakdar Benlakhal s’est employé comme manoeuvre depuis l’âge de 15 ans ; la famile est venue sur Alger. En 1932, le père est gardien du cimetière musulman d’Alger.

En 1922, il n’a pas encore vingt ans, L. Benlakhal part travailler à Paris ; il est ouvrier du bâtiment et se syndique à la CGTU. Il adhère au PC en 1924. Il se marie à une fille d’ouvrier terrassier français née à Bagnolet près de Paris ; en 1932, ils ont trois enfants. Selon l’auto-biographie, "ma femme est sympathisante au parti".

De retour à Alger depuis 1929, L. Benlakhal entre aux Tramways d’Alger et devient receveur, de par son instruction, et "parlant l’arabe, le français et le kabyle". Il prend part aux grèves organisées par la CGTU dont il est membre de la Commission exécutive de l’Union régionale. Il est aussi membre du Secours rouge international ; il s’élève alors dans les instances dirigeantes du PC en Algérie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151579, notice BENLAKHAL Lakdar [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 26 décembre 2013, dernière modification le 18 novembre 2020.

Par René Gallissot

SOURCE : RGASPI (arch. de Moscou), 495 189 117 a.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément