BILEK Mohamed [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né le 15 juillet 1887 à Ouled Aksour, commune de Taher, mort en 1976 à Annaba (Bône) ; instituteur de la région de Bône ; après 1945, adjoint à la mairie de Bône du socialiste Raoul Borra* ; candidat SFIO aux élections.

Son père est cité comme étant un « cultivateur peu fortuné. Mohamed Bilek entre en 1908 à l’École normale de la Bouzaréah (Alger). À sa sortie, il est nommé instituteur dans le région bônoise. Il part à la guerre de 1914-1918 comme engagé volontaire. En 1930, Mohamed Bilek devient membre du comité de rédaction de La Voix des humbles, la revue des instituteurs « indigènes ».

En juillet 1945, pour les élections municipales, il dirige à Bône, une liste musulmane d’Union démocratique et antifasciste qui est élue dans sa grande majorité ;. il devient le troisième adjoint du maire socialiste Raoul Borra*. En 1946, il est délégué au titre de la SFIO, pour les élections sénatoriales ; il est aussi candidat SFIO à l’Assemblée Nationale Constituante à Paris comme il l’avait déjà été en octobre 1945.

En 1956, soit en pleine guerre d’indépendance, il est fait chevalier de la Légion d’honneur ; en 1959, il est encore élu conseiller municipal de Bône sur une liste socialiste et d’union locale pour la défense des intérêts de la ville de Bône, toujours conduite par Raoul Borra*(SFIO).

Après l’indépendance, directeur d’école à la retraite après trente-neuf ans de service, il est président de la Ligue mixte des familles nombreuses, vice-président de l’Union des scouts musulmans de Bône, vice-président des anciens combattants (français) ; il meurt à Bône (devenu Annaba) en 1976.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151640, notice BILEK Mohamed [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 28 décembre 2013, dernière modification le 4 janvier 2022.

Par René Gallissot

SOURCE  : Arch. Nat., F1a 32333. — La Dépêche de Constantine, 14 juillet 1956 et notes de Louis-Pierre Montoy ; compléments de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément