CABRÉRA Bartholomé [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Chauffeur mécanicien, syndicaliste CGTU puis CGT réunifiée des camionneurs à Sidi-Bel-Abbès ; communiste, conseiller municipal de la ville en 1950.

En 1919, Bartholomé Cabréra qui appartient au syndicat CGT des camionneurs d’Algérie, prend la parole au meeting du 1er Mai à Oran. Il habite à Sidi-Bel-Abbès ; en 1920, il est mécanicien sur la ligne Bel-Abbès-Tlemcen. Il est peut-être entré aux Chemins de fer. En tout cas, il fait partie de la vingtaine de membres de la section SFIO de la ville qui en donnant leur adhésion à l’IC à la fin de 1920 constituent la plus forte section communiste d’Algérie, forte aussi de 7 élus municipaux derrière le professeur de primaire supérieur Maxime Guillon*. Surtout il fait partie de ces fondateurs du communisme à Sidi-Bel-Abbès, pour être restés communistes après l’affaire de la motion de Sidi-Bel-Abbès défendue par Maxime Guillon* en 1921 et 1922.

En 1932 il est trésorier du rayon communiste de Sidi-Bel-Abbès. Son frère, Jacques Cabréra, également communiste, -on disait les Cabrera jusqu’à confondre leurs activités-, s’occupe dans les années 1930, du foyer des Jeunes, rue Jean-Jacques Rousseau. Arrêté en 1940 lors d’une distribution de tracts, Bartholomé Cabréra est interné dans le Sud algérien. En 1950, il est élu conseiller municipal sur la liste d’Union démocratique de René Justrabo* ; il fait ainsi partie de la municipalité dite communiste ; il est chargé du matériel (parc du matériel de nettoiement). En mai 1956, il fait partie de la 1re vague avec R. Justrabo, de 6 communistes expulsés de Sidi-Bel-Abbès sur Alger.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151794, notice CABRÉRA Bartholomé [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 31 décembre 2013, dernière modification le 30 novembre 2020.

Par René Gallissot

SOURCES : Arch. Nat. France, Paris, F7 13 130. — La Lutte Sociale, mai 1919. –L’Écho d’Oran, 22 juin 1950. — J. Delorme, Mémoire sur Sidi-bel-Abbès, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément