MARY Lucie, née PIROLLEY

Née le 3 août 1906 à Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) ; femme de service aux PTT ; résistante.

Fille de Constant Pirolley, terrassier, et d’Eugénie, née Vaudal, Lucie Pirolley était veuve de Lucien Mary agent des PTT et mère de trois enfants. Lucie Mary obtint un emploi de femme de ménage aux PTT de Champigny-sur-Marne, puis à Paris rue de Vaugirard, et devint vérificatrice aux timbres postes (imprimerie) ; en 1939 l’imprimerie fut déménagée à Limoges. Elle resta en région parisienne pendant la guerre et s’engagea dans la résistance, en contact avec Léonard Garraud, communiste clandestin et résistant.
À la suite d’une dénonciation, une perquisition permit de découvrir un pistolet à son domicile ; elle fut arrêtée puis suspendue de service.
Après guerre, l’imprimerie revenue à Paris, elle fut réintégrée.

Un de ses frères a été fusillé le 6 octobre 1943 au Mont Valérien, Maurice Pirolley ; un de ses fils, Henri Mary, a été exécuté à la prison parisienne de la Santé le 15 juillet 1944, suite à une tentative d’évasion.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151855, notice MARY Lucie, née PIROLLEY, version mise en ligne le 2 janvier 2014, dernière modification le 15 juin 2022.

SOURCES : SHD, Vincennes, GR 16P 400632 (nc). — Résistance dans les PTT, publié par Libération nationale PTT, 1986.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément