ROUYER René,

Par Gilles Pichavant

Cheminot ; syndicaliste CGT de Dieppe (Seine-Inférieure)

René Rouyer, secrétaire du syndicat confédéré des cheminots de Dieppe, fut le secrétaire général de l’Union locale confédérée de Dieppe de 1934 à fin 1935. La direction de l’Union locale confédérée était composée à cette époque de Rouyer René, secrétaire ; Dervilly Pierre, secrétaire adjoint, inscrit maritime ; Charbonnel Jules, Trésorier ; Chabosseau Eugène, trésorier adjoint ; Bonneur Jean, archiviste. La commission administrative était composée en plus de Lecoffre André*, cheminots ; Marthe Lévêque*, Malfilâtre*, et Mme Grémare*, de la Manufacture des Tabacs de Dieppe ; Ménochet et Maillard, cheminots à Serqueux, Valadoy*, des PTT de Forges-les-Eaux , St Saëns, instituteur à Janval et Blondel, instituteur à l’école Michelet de Dieppe.

Il habitait 26 avenue de la République à Dieppe.

Lors du congrès de fusion de décembre 1935, René Rouyer fut désigné comme membre de la Commission administrative de l’UD de Seine-Inférieure. En janvier 1936, il devint le secrétaire général du syndicat réunifié des cheminots de Dieppe, mais ce fut Marcel Dufriche qui fut élu secrétaire général de l’Union locale réunifiée. Pendant le mois de juin 1936, René Rouyer fut chargé de suivre les grèves dans le textile à Gueures, d’Ouville-la-Rivière et de Luneray. Et dans la période qui s’en suivit, il supervisa l’organisation des nouveaux syndicats créée dans ce secteur.

Le 25 février 1937 il fut remplacé au poste de secrétaire général du syndicat de cheminots par Louis Rouffaud*, mais resta secrétaire à la propagande. Il resta membre du bureau et de la CA de l’Union Locale jusqu’au congrès du 13 juin 1937.

Pourrait se confondre avec Rouyer qui était secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Chartres (Eure-et-Loir), en 1933

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article151905, notice ROUYER René, par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 4 juin 2014, dernière modification le 3 septembre 2020.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime, 3U 1/36, 1Z 255 (Archives de la sous-préfecture de Dieppe). — Archives de l’Union locale de Dieppe (1934-1938) in les archives de la CGT à Montreuil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément