RIVES Louis [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Directeur d’une agence banque à Bône (Annaba) ; membre du PCA ; passant à Alger au service d’Alger Républicain.

Louis Rives était dès 1939 un permanent du PCA à Bône et non pas directeur de banque, tout au plus a-t-il été responsable d’une agence bancaire. Je n’ai pas de photo de cet homme. Si j’en sais plus je ne manquerai pas de vous le dire.
Bien cordialement et encore merci.

Louis Rives, directeur de banque à Bône (Annaba), Ldès 1939 permanent du PCA à Bône il est après 1945 secrétaire de la section du PCA de la ville ; il rejoint vers 1950 l’équipe d’Alger Républicain renouvelée par le nouveau directeur désigné par le PCA, Henri Alleg*. Louis Rives est à la fois rédacteur et chargé des factures. On ne connaît pas la date de son arrestation, mais Henri Alleg le retrouve en 1957 à la prison de Maison-Carrée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152076, notice RIVES Louis [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 7 janvier 2014, dernière modification le 27 août 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : B. Khalfa, H. Alleg et A. Benzine, La grande aventure d’Alger républicain. Messidor, Paris, 1987. –H. Alleg, Mémoire algérienne. Stock, Paris, 2005. — Guillaume Laisne, Engagement d’un quotidien en milieu colonial, IEP.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément