MANTIEN Louis, Albert

Par André Balent, Jean-Pierre Besse

Né le 31 octobre 1919 à Connérré (Sarthe), fusillé le 28 décembre 1943 à Toulouse (Haute-Garonne) ; employé à la police ; résistant.

Louis Mantien était le fils d’un employé des chemins de fer. Veuf de Jeanne Baradut épousée en première noce, il eut d’elle une fille, Josiane. Il se remaria avec Marie, Jeanne, Henriette Mangelous à Billère (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques) en décembre 1942. En 1942-1944, il était domicilié à Billère, commune limitrophe de Pau et intégrée à son aire urbaine. Engagé à l’âge de dix-huit ans, il participa Seconde Guerre mondiale (campagne de 1939-1940 pendant laquelle il fut blessé à la cuisse). Il s’engagea dans l’armée d’armistice et affecté au 18e régiment d’Infanterie en garnison à Pau (Basses-Pyrénées) il y fut promu au grade de sergent. Lorsque ce régiment fut dissous, le 17 novembre 1942, après l’occupation de la zone sud par les forces du Troisième Reich, il dut dans un premier temps s’embaucher comme bûcheron avant de trouver un emploi dans la police.
Résistant, Il était chargé de mission de 3e classe.
Il fut arrêté le 24 ou 29 septembre 1943 par la Sipo-SD pour « espionnage et intelligence avec l’ennemi », incarcéré à la prison Saint-Michel (Toulouse), condamné à mort le 2 décembre et fusillé à Toulouse le 28 décembre 1943. Son corps fut découvert le 7 septembre 1944 dans le charnier de Bordelongue (Toulouse, Haute-Garonne).
Il fut reconnu « Mort pour la France » et homologué, à titre posthume, sous-lieutenant des Forces françaises combattantes (FFC). Il fut inhumé au cimetière Saint-Laurent de Billère (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques).
Il existe une école qui porte son nom à Connéré ainsi qu’une rue du Lieutenant-Louis-Mantien. Son nom est gravé sur les monuments aux morts de Billère (Pyrénées-Atlantiques) et de Connéré (Sarthe) ; sur la stèle de Bordelongue, à Toulouse.

Voir : Toulouse, prison Saint-Michel et charnier de Bordelongue (9 novembre 1943-18 avril 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152127, notice MANTIEN Louis, Albert par André Balent, Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 8 janvier 2014, dernière modification le 30 juillet 2017.

Par André Balent, Jean-Pierre Besse

SOURCES : DAVCC, Caen, 21P81133. — SHD, DIMI, Bureau Résistance, dossier 16 P 390275. — PDF, école Jean-Rostand, Connéré. — MemorialGenWeb, consulté en juillet 2017 par André Balent. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément