SID ALI Abdelhamid [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né le 26 décembre 1921 à Alger ; grand commerçant de la Casbah d’Alger, soutien organisationnel et financier du MTLD, des syndicalistes et des sportifs algériens ; exclu par Messali* au congrès d’Hornu en juillet 1954.

A. Sid Ali fait partie du “ groupe de la Casbah ” du PPA qui a été interdit en 1939. Le journal L’Action algérienne, lancé en 1944, est imprimé dans son magasin, situé rue d’Anfreville dans la Casbah. A. Sid Ali entre au Comité Central du PPA-MTLD en 1947. Dirigeant les boulangeries de Sadek Rihani, il a la responsabilité du syndicat des boulangers d’Alger. D’une famille de sportifs, il finance les clubs algériens et par ailleurs la médersa Er Rached.

Membre du bureau politique, il prend une part active à la lutte pour l’élimination de Lamine Debaghine et contre “ le complot berbériste ”. Il est, selon Mohammed Harbi, “ pour la dissolution de l’OS et fera surveiller les cadres de l’organisation paramilitaire affectés à partir de 1951 à des tâches politiques ”. Il fait partie des élus MTLD au conseil municipal d’Alger.

Mis en cause par Messali*, il est l’un des huit dirigeants exclus par le congrès messaliste d’Hornu en juillet 1954. Il se réfugie dans l’attentisme au lendemain du 1er novembre et se retrouve interné pendant la guerre. Renonçant après 1962 à la vie politique, il se consacre aux affaires.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152303, notice SID ALI Abdelhamid [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 12 janvier 2014, dernière modification le 12 janvier 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : M. Harbi, Le FLN. Mythe et réalité. éditions j.a., Paris, 1980. - B. Stora, Dictionnaire des nationalistes algériens, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément