PETIOT Jean, Marie, Pierre

Par René Crozet

Né le 19 mars 1920 à Saint-André-de-Chalençon (Haute-Loire), mort le 2 mars 2007 à Ceaux d’Allegre (Haute-Loire) ; instituteur ; militant mutualiste.

Jean Petiot, fils de Michel Petiot, instituteur, et de Marie-Reine Mercoeur, après ses études primaires à l’école Jules Ferry puis au collège du Puy, fut élève de l’École normale d’instituteurs du Puy, promotion 1936-1939. Il fut nommé instituteur en 1939. Marié en juin 1943 à Espaly-Saint-Marcel, devenu veuf en 1950, il se remaria en décembre 1953 à Bournoncle avec une professeur. Il eut trois enfants.

Jean Petiot fut, pendant l’Occupation, réfractaire au Service du Travail Obligatoire.

Jean Petiot fut membre du bureau de la section départementale de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale de 1948 à 1975, puis président de cette section de 1975 à 1979 et administrateur régional de la mutuelle d’Auvergne de 1953 à 1971.

Jean Petiot fut élu de 1953 à 1971 administrateur national de la MGEN et, à ce titre, membre des commissions suivantes : Statuts, Sections locales, Caution et Prêts, Prestation Invalidité Décès.

Il exerça diverses autres responsabilités mutualistes ou associatives : administrateur de la Caisse primaire d’Assurance Maladie de Haute-Loire, (représentant employeur de 1961 à 1963 et délégué mutualiste de 1967 à 1980) ; président-fondateur de la section de Haute-Loire de la Fédération des mutuelles de fonctionnaires, de 1952 à 1978 ; président de la section de Haute-Loire de la Fédération nationale de la mutualité française, à partir de 1960 ; trésorier du Planning familial de Haute-Loire, dès sa création en 1950 ; président du ski-club Vellane de 1950 à 1976.

Jean Petiot figura sur une liste de gauche aux élections municipales du Puy qui obtint 48 % des voix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152471, notice PETIOT Jean, Marie, Pierre par René Crozet, version mise en ligne le 16 janvier 2014, dernière modification le 29 janvier 2021.

Par René Crozet

SOURCES : Documentation MGEN et informations fournies par l’intéressé. – Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément