GLORIANT Marceau

Par Christian Lescureux

Né le 22 juillet 1908 à Auchy-les-Mines (Pas-de-Calais), fusillé le 5 février 1943 à Arras (Pas-de-Calais) ; ouvrier mineur ; militant communiste ; résistant FTPF.

Fils de Louis et de Clotide George, Marceau Gloriant se maria en 1938 avec Irma Douez qui avait six enfants d’un premier mariage. Mineur aux mines de Lens dès l’âge de quatorze ans, il était domicilié à Auchy-les-Mines, rue Jules-Guesde.
Il fut arrêté, en pleine nuit, par la Geheimfeldpolizei (GFP) d’Arras le 12 août 1942 et son domicile perquisitionné, suite à une dénonciation anonyme, pour menées communistes et détention d’armes.
Condamné à mort le 22 octobre 1942 par le tribunal militaire allemand OFK 670 d’Arras, il a été fusillé le 5 février 1943 à 17 h 09 dans les fossés de la citadelle d’Arras.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152488, notice GLORIANT Marceau par Christian Lescureux, version mise en ligne le 16 janvier 2014, dernière modification le 29 mai 2022.

Par Christian Lescureux

SOURCES : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty). – Arch. Dép. Pas-de-Calais, 1 Z 677 et 51 J/6. – J.-M. Fossier, Zone interdite, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément