IFOUR Mohamed [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né à Fort-National (L’Arbaa-Naït-Iraten) dans le massif du Djurjura, émigré en France ; figurant au Comité central de la première ENA.

Arrivé en France pendant la Première Guerre mondiale, peut-être comme soldat car il est mutilé de guerre M. Ifour s’établit ensuite en France. À la création de l’Étoile Nord-africaine en juillet 1926 à partir de la section nord-africaine de l’Union intercoloniale, organisation de la main-d’œuvre coloniale syndiquée par la CGTU dans la mouvance du parti communiste, il fait partie du Comité central de l’ENA. Sa présence n’est peut-être que nominale car on ne perçoit pas son rôle par la suite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152734, notice IFOUR Mohamed [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 25 janvier 2014, dernière modification le 8 septembre 2020.

Par René Gallissot

SOURCES : M. Bouayed, L’Histoire par la bande. Entretien avec Banoune Akli et Amar Khider, SNED, Alger, 1974. — B. Stora, Dictionnaire biographique des militants nationalistes algériens, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément