ILLOUD Mohamed [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Émigré en région parisienne, syndicaliste CGT et militant du MTLD, tué par la police française lors de la répression du défilé syndical à Paris du 14 juillet 1953.

Lors de la manifestation et défilé syndical organisé par la CGT le 14 juillet 1953 à Paris, l’intervention de la police place de la Nation sur le cortège composé d’Algériens constitué par la Fédération de France du MTLD, fit sept morts. M. Illoud, vraisemblablement membre de la CGT et du MTLD, est l’un des six algériens tués. Jeunes, ils avaient entre vingt-cinq et trente-et-un ans. La septième victime est Maurice Lurot, secrétaire de la section CGT du 18e arrondissement, qui s’est interposé pour arrêter la répression policière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152735, notice ILLOUD Mohamed [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 25 janvier 2014, dernière modification le 8 septembre 2020.

Par René Gallissot

SOURCE : Algérie libre, journal du MTLD, 29 juillet 1953.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément