IMBERT Marius [IMBERT Henri, Marius] [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né le 11 octobre 1903 à Nevers (Nièvre, France), mort à Nevers le 4 janvier 1942 ; combattant dans les Brigades internationales en Espagne ; blessé, interné en Algérie, installé coutelier à Alger.

Depuis 1930, Marius Imbert réside en Espagne. Il épouse Marie Barbaroux à Nevers le 19 décembre 1931. Il est père de deux enfants, nés en 1932 et 1938 à Albacete. Un troisième nait à Alger en 1940. M. Imbert appartient à la 11e Brigade internationale. Blessé, il est hospitalisé à Alicante puis à Albacete.

À partir de 1939-1940, il est interné en Algérie à Carnot (El Abadia, wilaya d’Aïn-Defla), puis demeure en Algérie avec sa femme et ses enfants. Il était dit alors « coutelier ». Divorcé de Marie Barbaroux, il épouse Françoise Salmeron Sanchez en secondes noces. Il meurt à l’hôpital de Nevers, le 4 janvier 1942, de tuberculose pulmonaire, suite des blessures reçues en Espagne par éclatement de bombe.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152737, notice IMBERT Marius [IMBERT Henri, Marius] [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 25 janvier 2014, dernière modification le 8 septembre 2020.

Par René Gallissot

SOURCES : Arch. AVER. — État civil de Nevers. Notes de Claude Pennetier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément