SCHAEFFNER Joseph [Dictionnaire Algérie]

Par Louis Botella

Chef de train ; syndicaliste CGTU puis indépendant de l’Oranie (Algérie).

Chef de train au réseau PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) à Oran, Joseph Schaeffner militait à la CGTU avant de participer avec Frédéric Kiéner, François Nieto à la création, à l’automne 1928 du SIC (Syndicat indépendant des cheminots algériens).

Le 17 mars de l’année suivante, lors de la constitution définitive de la section d’Oran du SIC, Joseph Schaeffner devint son secrétaire général. Il assuma également la fonction de membre de la commission exécutive du SIC ;

En mars 1931, le SIC se transforma en USIC (Union des syndicats indépendants algériens) et Joseph Schaeffner devint membre de son conseil d’administration.

_En janvier 1932, il était toujours à la tête de sa section syndicale.

Il fut signalé, en octobre de la même année, comme étant le secrétaire général du syndicat confédéré [CGT] des cheminots d’Oran (réseau PLM). Il prit sa retraite au cours de l’automne 1933.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152804, notice SCHAEFFNER Joseph [Dictionnaire Algérie] par Louis Botella, version mise en ligne le 29 janvier 2014, dernière modification le 4 janvier 2022.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Cheminot Indépendant, bulletin officiel du Syndicat indépendant des cheminots algériens, février, mars 1929, mars 1931, janvier 1932 (BNF, Gallica). — La Voix du Cheminot Algérien, organe de l’Union des syndicats confédérés [CGT], avril, octobre 1932, octobre 1933 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément