BRIOLE (ou BRIOLLE) [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Cheminot ; syndicaliste CGT d’Algérie.

En 1923-1925 et en 1930 encore, Briole, écrit aussi Briolle, était secrétaire de l’Union des syndicats de cheminots CGT d’Algérie et membre du bureau de l’Union départementale CGT d’Alger.

En août 1930, il représenta son organisation au sein du Comité d’entente des organisations syndicales de cheminots. Ce comité regroupa, outre la CGT, l’Union des syndicats indépendants des cheminots algériens (USIC, issue en 1928 d’une scission au sein de la CGTU, l’Union des syndicats professionnels (CFTC) et les cadres autonomes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1529, notice BRIOLE (ou BRIOLLE) [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 janvier 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : Le Peuple, mars 1930. — Le Cheminot Indépendant, bulletin officiel du Syndicat indépendant des cheminots algériens, août 1931 (BNF, Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément