JEGOU Yvonne [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Épouse de cheminot de Sidi-Bel-Abbès, militante communiste encore plus active.

Dès les années 1930, avec son mari Pierre Jegou, un des communistes les plus actifs qui est cheminot au dépôt de Sidi-Bel-Abbès, Yvonne Jegou apparaît comme une des premières femmes militantes de la ville. Elle sera employée à la mairie à partir de 1947 et continue à militer à l’Union démocratique des femmes d’Algérie (PCA) après la mort même de son mari vers 1950.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152929, notice JEGOU Yvonne [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 1er février 2014, dernière modification le 1er février 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : Arch. Wilaya d’Oran et arch. d’outre-mer Aix-en-Provence — notes de police citées et interview de René Justrabo dans J. Delorme, Mémoire sur Sidi-Bel-Abbès, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément