REGOURD Jean, Édouard

Par Florence Regourd

Né le 30 juillet 1918 à Paris (VIIe arr.), mort le 22 août 1979 à Nantes (Loire-Atlantique) ; instituteur ; militant syndicaliste du SNI dans le Loir-et-Cher.

Les parents de Jean Regourd tenaient un café dans le VIIe arr. de Paris. Il était le cadet de la famille. Jean Regourd suivit le cours complémentaire de Montrichard, (Loir-et-Cher) puis l’École Normale de Blois (Loir-et-Cher) de 1933 à 1937. Marié en août 1939 à Jacqueline Bouland, institutrice, il fut mobilisé puis fait prisonnier de guerre en juin 1940. Le couple eut deux enfants.

De retour de captivité en juin 1945, affecté au cours complémentaire de Montrichard, il en devint directeur en 1956 puis directeur du CEG faisant fonction de principal du CES en 1970. Il prit sa retraite en 1973.

Jean Regourd siégeait à la CAPD des instituteurs du Loir-et-Cher comme représentant du personnel, suppléant puis titulaire, à partir de 1954 jusqu’en 1969.

Militant syndical, il intervint dans la section départementale du SNI, au sein de la commission des cours complémentaires, signant divers articles pédagogiques dans le bulletin de la section : L’École et la Libération, notamment sur la défense des cours complémentaires, la formation des maîtres et les réformes de l’enseignement. Élu au conseil syndical à partir de 1954 sur la liste de la majorité sortante (minorité au sein du SNI et de la FEN au niveau national), il fut membre du bureau départemental du SNI du Loir-et-Cher de 1960 à 1969.

Militant laïque, Jean Regourd participa activement à la création d’une colonie de vacances de l’Oeuvre des Pupilles de l’École Publique du canton de Montrichard et à la mise en place d’une cantine scolaire.

En tête d’une liste d’Union de la Gauche pour les élections municipales de mars 1977 à Montrichard, il réalisa au second tour le meilleur résultat de la liste avec 773 voix sur 1968 suffrages exprimés, mais ne fut pas élu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153121, notice REGOURD Jean, Édouard par Florence Regourd, version mise en ligne le 7 février 2014, dernière modification le 31 mars 2021.

Par Florence Regourd

SOURCES : Cahiers des P.V. de la CAPD des instituteurs du Loir-et-Cher :1948-1958 (Arch.dépar. Loir-et-Cher). — L’École et la Libération, bulletin de la section départementale du SNI du Loir-et-Cher et Cahiers des réunions des instances syndicales (SNUIPP-FSU, Blois). — La Nouvelle République du Centre-Ouest, (3-15-22 mars 1977). — Jacqueline Regourd, Allons à l’école. Histoire de l ‘évolution de l’école à Montrichard,, Les Cahiers des Amis du vieux Montrichard, 1993. — Témoignage de Jacques Bougeat (2013).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément