RABAUD Colette [née BOUSCARRUT Colette]

Par Florence Regourd

Née le 2 mars 1920 à La Goulette (Tunisie) ; institutrice ; militante communiste de Vendée.

Titulaire du brevet supérieur, Colette Bouscarrut devint institutrice ; elle fut engagée comme intérimaire en janvier 1943 en Vendée et obtint son CAP en 1945. On suit sa carrière en Vendée comme chargée d’enseignement à Sallertaine puis adjointe à Saint-Maixent-sur-Vie.

Entrée au PCF en 1944, Colette Rabaud était secrétaire de section en 1952, année où elle entra au comité fédéral quand Auguste Brunet en était secrétaire fédéral. À nouveau élue au comité fédéral en 1953, elle était également membre du bureau fédéral (7 membres), responsable de la diffusion de L’École et la Nation. Mais son nom fut rayé en cours d’année. .Après avoir suivi une école centrale qui ne lui fut pas « profitable » selon la section de montée des cadres, elle redevint membre du seul comité fédéral en 1954 et en 1956 ainsi qu’à la commission fédérale de contrôle financier en 1956 et 1957. Cette année-là, elle était secrétaire de la section de Croix-de-Vie (Vendée). On la suit dans ces différentes instances de 1961 à 1966, plus en 1968. Au milieu des années 1960, elle participa au stage pour les instituteurs communistes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153235, notice RABAUD Colette [née BOUSCARRUT Colette] par Florence Regourd, version mise en ligne le 10 février 2014, dernière modification le 17 octobre 2014.

Par Florence Regourd

SOURCES : Bulletin de l’Instruction Primaire de Vendée. — Arch. Dép. Vendée. — Arch. comité national du PCF. Comités fédéraux. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément