BAUDY Jacques, Pierre, Charles

Par Gilles Morin

Né le 18 mai 1924 à Paris (Xe arr.) ; avocat ; responsable national des Jeunesses socialiste ; secrétaire général du bureau des Jeunes du Mouvement socialiste pour les États-Unis d’Europe.

Fils de Jean-Baptiste, industriel, et de Marie Couffignol, Jacques Baudy résidait en 1948 au 167 avenue Pasteur à Bagnolet, dans un pavillon appartenant à ses parents. 

Avocat stagiaire au barreau de Paris, il fut élu lors de la conférence nationale des JS de Toulouse, tenue les 18-21 septembre 1947, membre du comité national des JS. Il devint à partir du 22 janvier 1948 responsable régional des JS de la fédération de la Seine, après en avoir été secrétaire aux relations extérieures. Membre du Comité national des JS en 1948, il démissionna de cette fonction le 27 septembre 1948. Il fit partie de ceux qui s’opposèrent aux dissidents des JS de 1947, puis au noyautage par les jeunes du RDR.

Jacques Baudy fut candidat à la commission exécutive de la fédération socialiste de la Seine en 1949.

Il participa au congrès européen du Mouvement socialiste pour les États-Unis d’Europe (MSEUE) en novembre 1949.

Lors de la première conférence internationale des Jeunes du Mouvement socialiste pour les États-Unis d’Europe, tenue à Strasbourg en 1950, il fut désigné secrétaire général du bureau de cette association, Gaston Karila en étant président.

Il s’agit probablement de Jacques Baudy, candidat aux élections cantonales de 1967 à Montreuil.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153273, notice BAUDY Jacques, Pierre, Charles par Gilles Morin, version mise en ligne le 11 février 2014, dernière modification le 5 juin 2014.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. PPO, 1W774/31002. — Bulletin Intérieur de la SFIO, n° 37. — Christine Bouneau, Socialisme et jeunesse en France, 1879-1969, Pessac, Maison des Sciences de l’homme d’Aquitaine, 2009. 

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément