BRÉMOND Victor, Marius

Par Louis Botella

Né le 4 septembre 1905 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort le 9 novembre 1961 à Marseille ; cheminot ; syndicaliste CFTC des Bouches-du-Rhône.

Fils de Marius, relieur, et de Victorine Fremont, sans profession, Victor Brémond était chef de brigade d’ouvriers au service du Matériel à Marseille.

En août 1949, il fut élu ou réélu vice-président de l’Union des syndicats CFTC des cheminots de la région Méditerranée.

Il fut élu ou réélu, en janvier 1952, à la commission administrative de l’Union départementale CFTC des Bouches-du-Rhône. L’année suivante, en juillet, il était président de l’Union locale CFTC de Marseille. En 1956, il fut signalé comme étant vice-président de son UD.

Il s’était marié le 27 janvier 1931 à Marseille avec Denise Fabre.

Un militant nommé Victor Brémond, demeurant à Givors, était, en avril 1936, le trésorier du syndicat professionnel [CFTC] des cheminots de Givors, Badan (Rhône) et de Chasse-sur-Rhône (Isère). S’agit-il de la même personne ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153432, notice BRÉMOND Victor, Marius par Louis Botella, version mise en ligne le 11 mars 2014, dernière modification le 21 janvier 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, 148 W 365, 366, 1435 W 31, dossier 3266. — État civil. — La Voix Sociale, organe d’action syndicale chrétienne [CFTC] [Lyon], avril 1936 (BNF-Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément