TALPIN Henri

Par Annie Pennetier

Né le 23 juin 1902 à Beaulon (Allier), fusillé après condamnation le 17 novembre 1943 à Challuy-Nevers (Nièvre) ; mécanicien-garagiste ; résistant gaulliste de la Nièvre.

Henri Talpin
Henri Talpin
Archives départementales de la Nièvre

Fils de Claude Talpin, charron-forgeron, et de Louise Gendre, sans profession, Henri Talpin dit « Tonio » s’était marié le 7 février 1933 avec Pauline Verrier. Père de quatre enfants, il habitait dans son village de naissance ; il y tenait un garage-restaurant où ses compagnons de résistance venaient prendre des informations.
Il fut arrêté à son domicile par des agents du SD de Moulins conduits par le capitaine Fritz Mohr le 3 août 1943 dans un lieu inconnu, pour « activité en faveur de l’ennemi ». Membre du réseau Action du Bureau des opérations aériennes (BOA) CDP3, résistant gaulliste depuis octobre 1942, il était accusé d’avoir participé à des parachutages et récupération d’armes. Il fut incarcéré à la prison de Nevers jusqu’au 11 août 1943, puis dans celle de Moulins (Allier) jusqu’au 1er novembre 1943.
Condamné à mort par le tribunal militaire de Nevers FK 568 le 4 novembre, il a été fusillé au champ de tir de Challuy le 17 novembre 1943 à 7h10, avec Georges Peigues.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Beaulon et sur le monument commémoratif des fusillés (32) à Nevers.

Nevers, champ de tir de Challuy (12 janvier 1942-30 juin 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153476, notice TALPIN Henri par Annie Pennetier, version mise en ligne le 18 février 2014, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Annie Pennetier

Henri Talpin
Henri Talpin
Archives départementales de la Nièvre

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 555 : crimes de guerre. Assassinats à beaulon .— DAVCC, Caen B VIII 4 (Notes Thomas Pouty). – Notes Jacqueline Baynac. – MemorialGenweb. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément