BOISSENET Georges, Henri, Émile

Par Annie Pennetier

Né le 17 octobre 1909 à Georfrans (Haute-Saône), fusillé le 11 mars 1944, probablement dans le Gard.

Condamné à mort par le tribunal du Sud de la France à Nîmes (Gard) ou le tribunal militaire allemand, le 6 mars 1944, Émile Boissenet a été fusillé dans un lieu inconnu le 11 mars 1944.
Reconnu Mort pour la France, il a été homologué résistant FFI.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153480, notice BOISSENET Georges, Henri, Émile par Annie Pennetier, version mise en ligne le 8 juin 2014, dernière modification le 9 novembre 2021.

Par Annie Pennetier

SOURCES : DAVCC, Caen, Liste S 1744 (Notes Thomas Pouty). — Mémoire des hommes. — SHD, Vincennes, GR 16P 68153 (nc).

Version imprimable Signaler un complément