BIRNBAUM Rudiger

Par Annie Pennetier, Dominique Tantin

Né le 27 janvier 1921 à Rosport-Mompach, Grevenmacher, Steinheim (Luxembourg), fusillé le 20 juin 1944 à Seclin (Nord) ; vraisemblablement résistant.

Rudiger Birnbaum, était célibataire, domicilié à Luxembourg (Altmerl-Stassenerstrasse), mais peut-être de nationalité allemande. Son patronyme pourrait être d’origine juive.
D’après le registre original des confirmations des jugements prononcés par les tribunaux du MBB (conservé au SVG de Bruxelles), il a été condamné seul le 8 juin 1944 par le tribunal de l’OFK 670 de Lille à mort pour "détention d’armes et de munitions et attaque". Le jugement a été confirmé le 16 juin par le MBB à Bruxelles.
Il a été fusillé et inhumé, tombe 24, à Seclin (Nord).
Son nom figure sur la stèle commémorative du fort de Seclin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153507, notice BIRNBAUM Rudiger par Annie Pennetier, Dominique Tantin , version mise en ligne le 19 mars 2014, dernière modification le 21 novembre 2020.

Par Annie Pennetier, Dominique Tantin

SOURCES : DAVCC, Caen, dossier 21P313770. — MémorialGenWeb. — Mémorial Klarsfeld. — Pas de fiche dans les bases de données du Mémorial de la Shoah et de Yad Vashem, ni sur Mémoire des Hommes. — Informations sur la condamnation communiquées par Laurent Thiery, Dr en Histoire, Directeur scientifique du Dictionnaire biographique Mittelbau-Dora, Historien à La Coupole.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément