COHEN-BACRI Lucien, Joseph (écrit souvent COHEN-BACRIE) [Dictionnaire Algérie]

Par Jacques Girault

Né le 17 juin 1907 à Constantine (Algérie), mort à Alger le 19 mars 1956 ; instituteur militant syndicaliste du SNI et de la FEN ; secrétaire de la section SFIO de Sétif.

Ayant obtenu le baccalauréat (philosophie) en 1928 puis le certificat d’aptitudes pédagogiques, Lucien Cohen-Bacri commença une carrière d’instituteur dans l’ancien département de Constantine, successivement à Rouffach (1929), à Akbou (1930), à La Calle (1931), à El Ksour (1932) avant d’être détaché au collège de Sétif en 1934. Mobilisé en 1939-1940, il le fut à nouveau de 1943 à 1945 et termine la guerre avec le grade de sous-lieutenant. Il se maria avec une institutrice enseignant au collège de Sétif ; le couple eut quatre enfants.

Lucien Cohen-Bacri retrouva un poste d’instituteur détaché au collège de Bougie (Béjaïa). Militant syndical, il devint secrétaire de la section du département d’Alger de la Fédération de l’Éducation nationale en 1947. Revenu à Sétif, il était secrétaire de la section SFIO de la ville, candidat aux élections municipales en 1947.

Il avait demandé à bénéficier de l’arrêté ministériel du 21 juin 1946 organisant un système de réparations pour les victimes de la politique du gouvernement de Vichy. L’administration refusa. Son épouse, privée d’un avancement, s’éleva alors contre l’inspecteur d’académie qu’elle accusa d’être « un fonctionnaire de Vichy », ce qui lui valut une réprimande. Son mari abonda dans le même sens dans une lettre au ministre, le 4 mai 1948, "Il est inadmissible qu’un militant dans son droit soit ainsi bafoué par un vichyste et sous un Mmnistre de l’Éducation nationale socialiste". Finalement, satisfaction lui fut donnée.

Lucien Cohen-Bacri devint chargé de l’enseignement de l’histoire-géographie au lycée Albertini de Sétif à partir de 1947. En 1951, le député SFIO de Constantine, Raoul Borra*, intervint auprès du ministère pour qu’il soit nommé sur un poste d’enseignement du français. Il continua donc à enseigner en classe de sixième en complément de son service.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153570, notice COHEN-BACRI Lucien, Joseph (écrit souvent COHEN-BACRIE) [Dictionnaire Algérie] par Jacques Girault, version mise en ligne le 18 février 2014, dernière modification le 13 août 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/27501. — Arch. de la FEN. — L’Eveil de Sétif, 31 mars 1956. – Renseignements fournis par L. Rigaud — Compléments par R. Gallissot de la notice du DBMOMS, t.3, 2007.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément