COLLET Maurice [Dictionnaire Algérie]

Par Amar Benamrouche

Né en 1900 près de Constantine (Algérie) ; instituteur à Oran en 1919 puis à Constantine, professeur de primaire supérieur ; syndicaliste ; secrétaire fédéral adjoint en 1934, puis en 1936, secrétaire de la fédération SFIO de Constantine ; conseiller municipal de Constantine depuis 1935 et candidat socialiste à différentes élections jusqu’en 1938.

Fils d’un artisan mécanicien de Aïn-Smara à la périphérie de Constantine, Maurice Collet devient instituteur et exerce d’abord à Oran en 1919 ; il est alors trésorier adjoint de l’Union des syndicats de la ville. Il est nommé ensuite à Constantine et accède au statut de professeur de l’enseignement primaire supérieur. En 1933, il est secrétaire adjoint du Cartel confédéré des services publics du département de Constantine, ce qui veut dire CGT et syndicats enseignants. En 1934, il est secrétaire fédéral adjoint de la SFIO et collabore à l’Etincelle, organe de la fédération ; il est aussi candidat socialiste aux élections du conseil général. Il est élu conseiller municipal de Constantine en 1935.

Il devient en 1936 secrétaire de la Fédération SFIO ; il est membre du Comité de Front populaire de Constantine et candidat aux élections législatives dans la circonscription de Sétif où il recueille 1078 voix contre 5008 à son adversaire. Candidat à nouveau au Conseil général à Constantine en 1938, il recueille 159 voix contre 433 au candidat « d’entente nationale » qui est élu. Son nom disparaît ensuite de la chronique politique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153574, notice COLLET Maurice [Dictionnaire Algérie] par Amar Benamrouche, version mise en ligne le 18 février 2014, dernière modification le 18 février 2014.

Par Amar Benamrouche

SOURCES : Presse locale, notes de L.-P. Montoy. — Notice par le même dans DBMOF, t. 23.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément