COUPON Henri, Joseph, André [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né le 5 octobre 1929 en Avignon (Vaucluse) ; militant du Mouvement de la paix ; avocat défendant les militants de la CGT, du MNA et du FLN ; adhérent du nouveau PS en 1973, adjoint au maire socialiste d’Avignon (1989-1995).

Fils de Denis Coupon, employé de banque, et de Marie Louise Pascal, Henri Coupon, inscrit au barreau en mai 1953, avocat de la CGT du Vaucluse dès 1954, proche des communistes, est président du Mouvement de la paix du Vaucluse. Il défend non seulement les syndicalistes mais aussi les militants du MNA puis du FLN dont il appartiendrait au collectif des avocats en 1959-1960. L’OAS fait savoir qu’elle l’a « condamné à mort » et plastique son domicile en décembre 1961.

Henri Coupon est candidat aux élections municipales de 1965 sur la liste présentée par le Parti communiste. Militant du Parti socialiste de 1973 à 1995, il devient premier adjoint de 1989 à 1995 et continue à défendre en justice les organisations ouvrières, notamment pour les cas de silicose. Ecrivain abondant.

Il s’était marié le 15 juillet 1953 à Toulon (Var) avec Lucienne Raphar puis, divorcé, il s’est remarié le 11 janvier 1992 à Riez (Alpes-de-Haute-Provence) avec Jeannine Sourdon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153592, notice COUPON Henri, Joseph, André [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 12 mars 2014, dernière modification le 12 mars 2014.

Par René Gallissot

ŒUVRES : Outre romans historiques, livres de fiction et scénarios de films, Avocat des Fellagas. 1958-1962, L’Harmattan, Paris 2001.

SOURCE : Notes d’André Simon communiquées pour la notice du DBMOMS. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément