CREMADES François [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Né en 1898 à Sidi-Bel-Abbès (Algérie) ; syndicaliste CGTU ; organisateur des Jeunesses communistes de la ville.

Plus jeune que Manuel Crémadès*, François Crémadès est aussi militant communiste de cette ville illustrée par la motion de Maxime Guillon* en 1921-1922 qui marque les origines de la section communiste. Dans le cadre de la Fédération des sports et de gymnastique du travail (FSGT) liée à la CGTU, il organise vers 1926-1929, 14 clubs de football dans différents quartiers de la ville ; c’est « la pépinière où la Jeunesse communiste puisait ses futurs cadres ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153608, notice CREMADES François [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 19 février 2014, dernière modification le 29 avril 2022.

Par René Gallissot

SOURCE : Interviews de P.Ginestar* et I.Salvador* dans J. Delorme, Mémoire sur Sidi-Bel-Abbès, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément