EYRAUD Régis [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

Ouvrier métallurgiste ; anarchiste et syndicaliste.

En 1922 Régis Eyraud fut élu au conseil syndical de l’Union syndicale des métallurgistes-CGTU de Saint-Étienne dont il fut le secrétaire adjoint à partir de novembre. Il collabora ensuite au Libertaire quotidien.

Lorsque, en décembre 1926, fut fondé le groupe anarchiste-communiste de Saint-Étienne, adhérent à l’Union anarchiste, Régis Eyraud en fut le secrétaire adjoint (voir Francis Poinard).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article153914, notice EYRAUD Régis [Dictionnaire des anarchistes] par Notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 5 avril 2014, dernière modification le 8 septembre 2020.

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Nat. F7/13061 — Le Libertaire du 25 mars 1927.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément