AUFFRET Jean-Michel, Marie

Né le 27 janvier 1888 à Brech (Morbihan), mort le 13 mars 1955 à Brech ; cultivateur ; conseiller municipal (1929-1935), maire radical (1935-1945) puis SFIO (1945-1947) de Brech.

Son père était un petit propriétaire terrien et sa mère était ménagère. Cultivateur, Jean-Michel Auffret fut élu conseiller municipal d’opposition à François Robic (maire entre 1919 et 1935) sur la liste laïque en 1929, avant de devenir maire de Brech sous l’étiquette radicale entre 1935 et 1945.

À la Libération, il adhéra à la SFIO comme de nombreux anciens élus républicains. Il dû céder son fauteuil de maire en 1947, la droite chrétienne sociale (François Robic 1947-1953 puis Paul Gauter 1953-1983) dirigeant cette commune du pays d’Auray jusqu’en 1989, date de la victoire de Paul Baudic (inspecteur des PTT, maire PS).

En 1951, la section SFIO de cette localité du pays d’Auray était forte de 35 éléments. Les socialistes comptaient 5 élus au conseil municipal en 1953, à savoir Pierre Sauvet (instituteur), Ange Kergosien (retraité), Joachim Le Dinahet (maçon), François Le Neillon et André Kergosien (cultivateurs).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article15406, notice AUFFRET Jean-Michel, Marie, version mise en ligne le 14 octobre 2008, dernière modification le 14 octobre 2008.

SOURCES : Arch. OURS, dossiers Morbihan. — Arch. fédérales PS du Morbihan. — Le Rappel du Morbihan. — Christophe Rivière « Les maires du Morbihan (1929-1953) », in Les Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, n° 2, t. 113, juin 2006. — François Prigent (dir.), « Figures militantes et réseaux socialistes dans le Morbihan au 20e siècle », dossier spécial, in Recherche Socialiste, n° 42, mars 2008. — Entretiens avec Gilles Auffret (petit-fils) et Paul Baudic. — Mairie de Brech.

François Prigent

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément