DELORME Marius [ou Maurice]

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

Né vers 1894, mort début 1963. Anarchiste de Nérac (Lot-et-Garonne).

Marius Delorme était le fils de Joseph Delorme, militant exilé en Angleterre, dont parle Charles Malato dans Les Joyeusetés de l’exil.

Delorme accueillit régulièrement à Nérac Sébastien Faure lors de ses tournées de propagande. De nombreux militants, français et étrangers, persécutés ou dans le besoin passèrent par son domicile. A la fin de la guerre d’Espagne, il plaça de nombreux réfugiés espagnols dans les fermes de la région.

Marius Delorme est mort en 1963.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154135, notice DELORME Marius [ou Maurice] par Notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 18 avril 2014, dernière modification le 31 décembre 2018.

Par Notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Cahiers du socialisme libertaire, mars 1963 — Monde Libertaire, n°88, mars 1963 (nécrologie de M.Laisant) — Constance Bantman, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément