MORINIÈRE Etienne, Henri, Marie [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy

Né le 16 avril 1888 à Couëron (Loire-Inférieure). Militant de l’Union anarchiste à Paris.

Etienne Morinière, qui demeurait 259 rue Saint Jacques à Paris, était au début des années 1920 membre du groupe du 5e arrondissement de la Fédération anarchiste parisienne, organisation dont en 1921 il fut le trésorier. En juin 1923 il fut nommé au Comité d’initiative de l’Union anarchiste (UA).

Lors des élections législatives du 11 mai 1924 il fut candidat abstentionniste dans le 3e secteur de Paris avec entre autres Bonvalet*, J. Bucco, Colomer*, Fontaine et B. Broutchoux*. Ce même mois de mai il fut arrêté pour avoir voulu faire respecter les 8 heures de travail sur un chantier et condamné à quatre mois de prison. En juin il était transféré à la prison de Fresnes.

En septembre 1927 il fut une nouvelle fois arrêté suite à ses activités et détenu à la Santé avant d’être remis en liberté provisoire.

Morinière fut également arrêté avec L. Huberty* et Valentin* lors de la grève générale de février 1934.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154347, notice MORINIÈRE Etienne, Henri, Marie [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 24 avril 2014, dernière modification le 24 avril 2014.

Par Jean Maitron, notice complétée par Rolf Dupuy

SOURCES : Arch. Nat. F7/13972-13973. État des anarchistes, antimilitaristes et communistes, 27 mai 1921 — Le Libertaire, années 1924 & 1927 — L’Action Libertaire, 19 février 1934.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément