ROULAUD André (ROULAUD Maurice, André, ou ROULEAU) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Notice complétée par Guillaume Davranche

Né le 7 février 1891 à Périgueux (Dordogne) ; plâtrier ; militant anarchiste de Dordogne.

Frère de Gaston Roulaud (socialiste, puis communiste), André Roulaud fut de novembre 1922 à novembre 1923 secrétaire de l’Union départementale unitaire (il succédait à René Aumard).

Délégué de la Dordogne au IIe congrès de la CGTU tenu à Bourges en novembre 1923, il y représenta la tendance anarcho-syndicaliste et penchait vers un syndicalisme autonome et révolutionnaire. Le 27 janvier 1924, il fut élu au comité national de la Fédération CGTU du Bâtiment.

En 1934, André Roulaud fut emprisonné après les incidents du 14 juillet à Périgueux qui suivirent la manifestation contre l’exécution de La Marseillaise. Il milita ensuite à la Libre pensée et au Secours rouge international.

André Rouleau était, en avril 1937, un membre actif du groupe de Périgueux de l’Union anarchiste. Il résidait au 45, rue Clos-Chassaing.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154369, notice ROULAUD André (ROULAUD Maurice, André, ou ROULEAU) [Dictionnaire des anarchistes] par Notice complétée par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 30 avril 2014, dernière modification le 24 mai 2014.

Par Notice complétée par Guillaume Davranche

SOURCES : Arch. Nat. F7/13586. — Le Travailleur du bâtiment, mars 1924. — Notes de P. Couchot = DBMOF — CAC Fontainebleau carton 19940460

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément