BACHON André [Alfred, Robert dit]

Par Louis Botella

14 mai 1907 à Béguey (Gironde), mort le 16 mars 1973 à Bordeaux (Gironde) ; ouvrier professionnel puis maître ouvrier à la SNCF ; fondateur du syndicat FO des cheminots de Bordeaux-Saint-Jean et de l’Union départementale de la Gironde, membre du bureau de l’Union Sud-Ouest (1950-1962).

Ouvrier professionnel puis maître-ouvrier aux ateliers du matériel de Bordeaux (Gironde), André Bachon figura parmi les premiers signataires de la CGT, en juillet 1947, de l’appel du Comité d’action syndicaliste (CAS) en faveur de la création d’une nouvelle organisation. Il participa le dimanche 27 juillet 1947 à Paris à la constitution officielle du CAS, le 7 décembre de la même année à celle de la Fédération syndicaliste des cheminots, qui prit la suite du CAS. Il fut, en janvier 1948, un des fondateurs du syndicat FO de Bordeaux Saint-Jean, et le 19 février suivant, avec André Mourlanne, du secteur des cheminots de Bordeaux. Le 15 février 1948, il participa à la création de l’Union départementale FO de la Gironde. En mars de la même année, il assista au congrès constitutif et fut élu membre suppléant du conseil national de la Fédération FO des cheminots, qui le présenta en juin 1948 comme candidat à l’élection des représentants du personnel au sein du conseil d’administration de la Caisse de prévoyance de la SNCF.

Le congrès de l’Union Sud-Ouest, tenu les 28 et 29 mars 1950 à Toulouse, le désigna au bureau de cette union, fonction qu’il conserva jusqu’à son départ à la retraite en juillet 1962.

André Bachon fut élu, les 9 et 10 octobre 1951, secrétaire général adjoint de la Section technique régionale des ouvriers des grands ateliers et entretiens pour le Sud-Ouest puis, en novembre 1957, membre du Comité technique national de cette fonction au titre de sa région.

André Bachon fut également, pendant de très nombreuses années, représentant du personnel au sein du comité mixte de son établissement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article15439, notice BACHON André [Alfred, Robert dit] par Louis Botella, version mise en ligne le 20 octobre 2008, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Arch. Fédération CGT-FO des cheminots. — Arch. André Mourlanne. — Le Rail syndicaliste, 1948-1958. — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1952. — Notes de Georges Ribeill et de Michel Gil. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément