GIBERT Joseph Ernest Alfred (José Ernesto) [Dictionnaire des anarchistes]

Par Marianne Enckell

Né le 3 avril 1818 à Nogent-le-Rotrou (France), mort à Montevideo (Uruguay) en 1886. Collaborateur de Proudhon, exilé en 1848.

Fils de notaire, Gibert étudia le droit à Paris où il devint un collaborateur des journaux de Proudhon. Il s’exila en 1848, passant par les Etats-Unis, le Pérou et le Chili pour s’établir à Montevideo en 1851, devenant naturaliste, spécialiste de la flore d’Uruguay.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154440, notice GIBERT Joseph Ernest Alfred (José Ernesto) [Dictionnaire des anarchistes] par Marianne Enckell, version mise en ligne le 21 avril 2014, dernière modification le 16 mars 2020.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Article de Vladimir Muñoz (CIRA) basé sur Diccionario uruguayo de biografías 1810-1940, Montevideo 1945.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément