MÉTIN Albert [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Né le 28 janvier 1871 à Besançon, mort à San Francisco (États-Unis) le 15 août 1918. Étudiant anarchiste, futur ministre.

Adolescent, Albert Métin quitta Besançon pour entrer au lycée Louis-le-Grand à Paris. Agrégé d’histoire et de géographie à 22 ans, il enseigna successivement à l’École coloniale, à HEC, à l’École normale supérieure de Saint-Cloud et au Conservatoire national des arts et métiers.

Il fut membre du groupe des Étudiants socialistes révolutionnaires internationalistes (ESRI, de tendance anarchiste), et, avec son épouse, fréquenta les bureaux des Temps nouveaux de Jean Grave*. Il eut la velléité de rédiger la rubrique Mouvement social de l’hebdomadaire, sans suite, et Jean Grave le qualifia de "superficiel". En 1895, il collabora à la rédaction de la brochure Pourquoi nous sommes internationalistes éditée par les ESRI. Il réalisa également une étude en plusieurs articles sur le socialisme anglais pour la Revue blanche, anarchisante, en 1895-1896.

En juillet 1896, il fut délégué au congrès international de Londres au nom de la Bibliothèque socialiste. C’est aux ESRI qu’il fit la connaissance de Christian Cornélissen*, avec lequel il resta longtemps en relation.

A son retour d’un voyage autour du monde de dix-huit mois, il renonça à l’anarchisme pour passer au radicalisme.

En 1906, il deviendra directeur de cabinet de Viviani, au ministère du Travail. En 1909 il sera candidat à la députation en tant que radical-socialiste dans le Doubs. La révélation de son passé anarchiste par ses concurrents et la formidable polémique qui s’ensuivra ne l’empêcheront pas d’être élu, puis réélu en 1914. Il fut par la suite ministre du Travail de décembre 1913 à décembre 1916, sous-secrétaire d’État aux Finances de décembre 1916 à août 1917, sous-secrétaire d’État au Blocus d’août à novembre 1917. Le 15 août 1918 il succomba à une attaque pendant une mission aux États-Unis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154474, notice MÉTIN Albert [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 2 mai 2014, dernière modification le 2 mai 2014.

Par Guillaume Davranche

SOURCES : Actes du congrès international de Londres (1896) — Jean Grave, Quarante ans de propagande anarchiste, Flammarion, 1973 — Jean Maitron, Le Mouvement social n°46 (janvier-mars 1964) — La Revue blanche, 1895-1896 — notice de Christian Cornélissen — Actes du colloque Albert Métin organisé le 10 novembre 2006 à Besançon, DRTEFP Franche-Comté/conseil général du Doubs — Note d’Anthony Lorry.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément