MEUCCI Teobaldo [ou Thibaldo] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Guillaume Davranche

Né à Livourne (Italie) le 12 février 1871 ; tailleur de pierres ; anarchiste.

Marié et père de deux enfants, Teobaldo Meucci vint s’installer à Marseille vers 1891. Il fut signalé comme anarchiste, en correspondance avec des camarades de France et de l’étranger. En 1893, il demeurait 155, chemin d’Endoume. Alors qu’il était au chômage, il fut condamné, le 20 décembre 1893, à un mois de prison pour le vol d’un gigot destiné à nourrir ses enfants. Le commissaire de police qui se présenta à son domicile le 1er janvier 1894 pour une perquisition crut qu’il avait quitté son logement, alors qu’il était incarcéré. Meucci fut expulsé de France le 15 janvier 1894.

Il figura néanmoins sur une liste de 14 propagandistes anarchistes communiquée en 1894 par la préfecture des Bouches-du-Rhône au ministère de l’Intérieur, à l’occasion d’une enquête nationale (voir Paul Gauchon).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154480, notice MEUCCI Teobaldo [ou Thibaldo] [Dictionnaire des anarchistes] par Guillaume Davranche, version mise en ligne le 30 avril 2014, dernière modification le 11 août 2020.

Par Guillaume Davranche

SOURCES : Arch. Nat. F7/12504 — René Bianco, Le Mouvement anarchiste à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône de 1880 à 1914, CIRA, 1978.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément