OUPITER Morthel, Leiba [dit Léon OUTER et Pierre FLORENTIN] [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy

Né à Wolkovisky (?, Russie) le 20 juillet 1903. Ouvrier imprimeur. Militant des Jeunesses anarchistes du 19e arrondissement à Paris.

Morthel Leiba Oupiter avait émigré en France où il travaillait comme ouvrier imprimeur à La Fraternelle de Sébastien Faure*. Demeurant 8 rue Rampal (Paris 19e arr.) avec Armand Grabit depuis 1919, il fut cette même année le fondateur et le secrétaire du groupe Ni Dieu ni maître des Jeunesses anarchistes. Il collaborait sous le pseudonyme de Léon Outer au Libertaire où il fut l’auteur, selon la police, d’au moins 11 articles. Il utilisa également le pseudonyme de Pierre Florentin. Il aurait été l’objet d’un avis d’expulsion en mars 1920, mais revint ou resta sans doute en France où, en 1924, des listes de souscriptions en sa faveur apparaissaient dans le Libertaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article154493, notice OUPITER Morthel, Leiba [dit Léon OUTER et Pierre FLORENTIN] [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy, version mise en ligne le 12 avril 2014, dernière modification le 12 avril 2014.

Par Rolf Dupuy

SOURCES : APpo BA 1660, rapport de 1932 — Libertaire, années 1919 & 1924.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément